Les apiculteurs, qui sont-ils ?

Frédéric, Xavier, Philippe, Patrick…
Ce sont d’abord des amoureux de la nature !

Tous passionnés de l’apiculture, ils ont une terrible envie de transmettre leur goût du miel et des abeilles. Ils respectent les abeilles et font face au déclin des colonies en essayant de les protéger du mieux qu’ils le peuvent : cela passe par le choix d’emplacements privilégiés tant au niveau de la configuration des lieux qu’au niveau de la flore environnante, des actions permettant d’éviter la prolifération d’espèces invasives telles que le frelon asiatique et une surveillance accrue de l’état de santé des colonies pour devancer toute déclaration d’épidémie.

Et pour aller plus loin et participer au « cercle vertueux » du développement de la vie  apporté par les abeilles, ils sèment des graines de plantes mellifères.

Ce sont des apiculteurs pluriactifs (selon la classification nationale, ils possèdent de 31 à 150 ruches) c’est-à-dire qu’ils cumulent 2 activités, l’aléa des saisons apicoles et pertes toujours plus importantes de leurs colonies faisant de cette activité (l’apiculture) une ressource incertaine et non-suffisante à elle seule. Quelques apiculteurs professionnels (>150 ruches) ont également rejoint le réseau.